Poussée dentaire : comment la soulager ?

S’il arrive parfois que les poussées dentaires passent inaperçues chez un enfant, bien souvent elles entraînent pour lui un véritable inconfort. Alors, qu’est-ce qu’une poussée dentaire ? Quels sont les signes et comment soulager son bébé ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour aider votre enfant à mieux supporter les poussées dentaires.

poussée dentaire

Avant toute chose, il est important de se rappeler que chaque enfant est différent et suit son propre rythme. C’est pour cette raison que l’ordre d’apparition des dents, tout comme le moment où cela arrive varie d’un enfant à l’autre. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir si votre bébé a un peu d’avance ou de retard par rapport à un autre enfant de votre entourage. Vers 3 ans, il aura ses 20 dents de lait. Alors, pour savoir si votre bébé fait une poussée dentaire, observez-le car certains signes peuvent vous permettre de les repérer.

La poussée dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Avant l’éruption des dents, les gencives vont commencer à travailler. Cela veut dire que les dents de lait vont petit à petit se former à l’intérieur des os de la mâchoire et avancer progressivement dans les gencives. Ce phénomène commence en général vers le troisième mois de votre bébé (parfois avant, parfois après). La poussée dentaire est donc à ne pas confondre avec l’éruption dentaire, c’est à dire la sortie d’une dent, qui elle, se produit en général pour la première fois vers 6/7 mois.

Quels sont les signes d’une poussée dentaire ?

Lors d’une poussée dentaire, il est fort possible que votre enfant manifeste quelques signes d’inconfort. Il peut être un peu agité, irritable. Son sommeil, tout comme son appétit peuvent être perturbés. S’il mordille son poing, qu’il salive plus que d’habitude et qu’il a les joues rouges, il est aussi fort probable qu’il s’agisse d’une poussée dentaire. Les dents ne vont pas tarder à percer. En observant sa bouche, vous constaterez alors sûrement que ses gencives sont enflammées, gonflées et très rouges, c’est ce que l’on appelle le doublement de gencives.

Parfois l’inflammation locale est tellement importante qu’elle peut toucher toute la sphère ORL. Dans ce cas, votre bébé est enrhumé, il peut aussi avoir une sinusite ou une otite séreuse. Si les lavages de nez deviennent compliqués, que votre bébé a de la fièvre, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il est bon de savoir que les poussées dentaires peuvent aussi entraîner des régurgitations ou des selles plus acides, liquides et donc des érythèmes fessiers. N’hésitez pas, dans ce cas, à le changer plus souvent possible.

Une poussée dentaire peut durer en général entre 2 et 10 jours. Ne restez surtout pas seul en cas de doutes et demandez conseil à un professionnel de santé.

Comment apaiser bébé ?

Si les poussées dentaires de votre bébé sont douloureuses, il existe quelques solutions pour le soulager un peu. Commencez d’abord par observer sa prise alimentaire sur 24h. Si vous constatez une perte d’appétit, n’hésitez pas à fractionner ses repas et à lui proposer à manger lorsqu’il a faim. Cette période est transitoire et il est important de s’adapter à son état. Si vous avez l’habitude de chauffer le lait, essayez de lui proposer à température ambiante, cela sera moins désagréable pour lui. Il existe des anneaux de dentition qui peuvent anesthésier de manière très efficace les gencives de votre enfant : il vous suffit de placer l’anneau un peu au frigo avant et de laisser ensuite votre bébé le mâchouiller. Le froid fonctionne très bien en général.

Vous pouvez également vous tourner vers l’homéopathie : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre pédiatre. Il existe aussi des gels calmants à appliquer sur la gencive avec une compresse ou un gant de doigt en silicone. Vous pouvez aussi simplement masser sa gencive avec votre doigt (propre !) passé préalablement sous l’eau froide afin de le soulager quelques minutes. Pour le réconforter et l’apaiser, pensez aussi à porter votre bébé le plus souvent possible. De plus, la position allongée peut être compliquée lors d’une poussée dentaire car le sang afflue dans les gencives. La succion est aussi très efficace (tétine, tétée, doigt…).

Si votre bébé est vraiment trop inconfortable, le paracétamol pourra le soulager. Veillez à respecter la dose adaptée à son poids ainsi que le délai nécessaire entre chaque prise (6h minimum).

Attention aux remèdes de grand-mère, dangereux pour votre enfant

Pour soulager une poussée dentaire, les remèdes de grand-mères associés au sucre ne sont pas du tout recommandés. En effet, masser la gencive de votre enfant avec du miel (déconseillé avant l’âge de 12 mois par rapport au risque de botulisme), du sucre ou lui proposer de l’eau sucrée, sont, d’une part, dangereux d’un point de vue sécurité et d’autre part, néfastes pour ses dents. Le risque de développer des caries est trop important. Ces « remèdes » sont donc à proscrire.

Les colliers d’ambre sont aussi vivement déconseillés. En effet, si les bienfaits des pierres existent, porter un collier est trop dangereux pour votre bébé. Une perle peut se détacher et se retrouver coincée dans son nez ou pire provoquer une fausse route ou un étouffement. De nombreux moyens existent pour soulager votre bébé alors mieux vaut vraiment se passer du collier d’ambre.

L’hygiène dentaire, ça commence dès le plus jeune âge !

Il est important de commencer à prendre soin des dents de son enfant, avant même qu’elles n’apparaissent ! De 0 à 1 an, vous pouvez tout simplement passer une compresse humide sur la gencive ainsi que sur les premières dents. Cela permettra d’éliminer toutes les bactéries. Faites-le par exemple au moment du bain, après le dernier biberon ou la dernière tétée. À partir de 1 an et jusqu’à 3 ans, donnez-lui une petite brosse à dent et montrez-lui comment bien se brosser les dents. Cependant, continuez à faire la lavage vous-même afin qu’il soit réellement efficace. Le lavage peut s’effectuer soit à l’eau claire soit en déposant une toute petite trace de dentifrice sur la brosse. En effet, tant qu’il ne sait pas cracher, mieux vaut limiter le dentifrice.

Article rédigé par Marie Mourot & ParlonsBambins / publié le 12 janvier 2022

Crédit photo : unsplash.com / © Colin Maynard

8 réflexions sur “Poussée dentaire : comment la soulager ?”

  1. Encore un super article Alexia, merci pour tous ces précieux conseils!
    Ici, bébé a 6 mois, et bave énormément depuis une semaine ; je pense que nous sommes donc dans ce cas de poussée dentaire..!
    Ca tombe donc à pic 🙂

  2. Bonjour Alexia,
    Cet article tombe à pic, il vient de m’ouvrir les yeux et je pense que mon fils de 3 mois et de mi fait une petite poussée dentaire 😬
    Quand tu dis de fractionner les repas, on diminue sa dose habituelle et lui donne plus souvent ? Combien de temps minimum entre les prises ?
    D’habitude mon fils boit 210ml (x4 dans la journée), là il a tendance à rechigner bien avant la fin du bibi vers 150 ou un peu plus.
    Je lui prépare donc des bibis de 150 ? Si il veut + je complète bien sûr. Et si il réclame donc plus souvent c’est ok ?

    Merci ☺️

    1. Hello Carole, merci pour ton commentaire.
      Si il semble caler vers 150ml, le mieux à faire c’est de ne pas insister et de lui proposer du lait dès les prochains signes de faim sans attendre « l’heure habituelle ». S’adapter, c’est lui qui donne la cadence ! ahah
      Donc c’est ok 😀

  3. Bonjour,
    Merci pour ce super article. Ma fille a 5 mois demain et depuis quelques jours on trouve du sang dans ses selles. On a eu un médecin au téléphone qui nous a dit de ne pas nous inquiéter si son état général est bon, ce qui est le cas. En revanche quand je lis que les selles peuvent être acide j’en viens à me demander si ça n’est pas le cas actuel pour ma fille ce qui provoquerait la présence de sang… est ce possible ?

    1. Hello, en effet tant que son état général est bon, pas d’inquiétudes, tu peux suivre les recommandations de ton médecin, peut-être une petite irritation, les selles acides peuvent altérer la peau, qui peut irriter et saigner donc vérifier la peau à côté, en espérant avoir répondu à ta question, belle soirée.

      Alexia

  4. Bonjour Alexia,
    Merci pour cet article!!!
    Ici petite fille de 4mois et demi, elle bave beaucoup, mordille son poing , a les joues rouge et prends subitement la tetine (qu’elle ne voulait pas avant) depuis 3 semaines mais ne se plaint pas à côté, mange et dort toujours aussi bien.. on soupçonne les dents mais vu qu’elle ne dit rien on attend sagement… Si elle cela commence à la gêne plus on pourra appliquer les conseils de l’article 👌🏽💪🏽

    1. Hello Elodie,
      Merci pour ton retour, c’est toujours encourageant de lire vos mots si bienveillants.
      Exactement le principal c’est d’observer son enfant, son confort et se faire confiance, tester, évaluer, s’ajuster ! #viedeparent

      Très belle journée à toi.
      Alexia @parlonsbambins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager cet article

TÉLÉCHARGEZ VOTRE EBOOK 

Les 10 questions les plus fréquentes

durant le premier mois de bébé