Siestes de bébé : tout ce qu’il faut savoir

Le sommeil de bébé est un vaste sujet qui soulève toujours beaucoup de questions auprès des jeunes parents. Les siestes, notamment, font souvent l’objet constant de remises en questions et de réajustement. Alors, comment les mettre en place ? Comment repérer les signes de fatigue ? À partir de quand bébé va avoir un rythme de sieste ? Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez dans ce nouvel article.

siestes bébé

Avant toute chose, il est important de se rappeler que chaque enfant est unique. Il a donc son propre rythme de sommeil, selon qu’il soit petit ou gros dormeur. Car oui, comme pour les adultes, tous les enfants sont différents et ne vont donc pas avoir besoin des mêmes temps de sommeil. Il est donc nécessaire de prendre en compte avant tout les besoins de votre enfant et de vous faire confiance.

Siestes de bébé : comprendre ses besoins

Pour bien organiser les siestes de votre bébé, il est donc important de s’adapter à son rythme mais aussi d’apprendre à repérer les signes de fatigue afin de savoir si c’est le moment de le coucher.

Comment repérer les signes de fatigue ?

Pour savoir si votre enfant a besoin de dormir, plusieurs signes de sommeil sont à repérer chez lui. Il peut s’agir d’un seul ou de plusieurs signes associés :`

  • bébé regarde dans le vide
  • il se frotte les yeux/ les oreilles
  • ses arcades sourcilières/ paupières sont rouges
  • il est moins actif/tonique
  • bébé baille
  • il est grognon ou il pleure

Si vous distinguez un de ces signes, il va être important de regarder l’heure afin de vous demander quand il s’est réveillé. En effet avoir la notion du temps est essentiel car votre bébé a un temps d’éveil qui correspond en fait à sa batterie interne, c’est à dire à son autonomie entre deux siestes. Au départ, l’autonomie d’un nouveau né est d’environ 40 à 60 minutes, progressivement elle va passer à 1h/ 1h30 au début du 2e mois. Ce temps d’éveil va évoluer pour arriver à 2h30 vers 6 mois. Bien entendu chaque enfant est différent et cela dépend aussi des problématiques qu’il connaît (coliques, reflux…).

N’hésitez pas à tenir un carnet ou à télécharger une appli pour noter son rythme (repas, changes, réveils). Au bout de plusieurs jours, vous pourrez ainsi mieux comprendre son rythme et donc anticiper davantage ses besoins.

À partir de quand bébé a un rythme de sieste ?

Lorsqu’il né, un enfant a son propre rythme. Au départ, on parle de rythme ultradien : son horloge biologique n’est pas encore calée sur le rythme jour/nuit. Il va donc faire autant de cycles de sommeil le jour que la nuit. Bébé va alors s’éveiller, téter, avoir un court temps d’éveil puis se rendormir. Progressivement, son temps de sommeil va évoluer et se caler sur un rythme jour/nuit vers trois mois. Cela peut varier d’un enfant à un autre, notamment en cas de prématurité.

C’est donc à partir de ce moment-là, lorsque le rythme circadien se met doucement en place que votre enfant sera capable de faire moins de cycles de sommeil et plus de temps d’éveil en journée. Un rythme de sieste va alors progressivement se dessiner et les nuits de bébé s’allonger un peu. Les siestes deviendront régulières vers 5/6 mois lorsqu’il sera plus mature et que son rythme de repas sera bien en place.

Que faire en cas de micro-réveils ?

Il arrive parfois que bébé se réveille rapidement pendant une sieste, au bout de seulement quelques minutes. C’est ce que l’on appelle un micro-réveil. Il se réveille en fait entre deux cycles de sommeil et montre des difficultés à se rendormir alors qu’il a encore besoin de dormir. Cela arrive car il s’est endormi dans de bonnes conditions, peut-être dans vos bras, en étant bercé, en ayant la tétine dans la bouche et donc en se sentant apaisé et en sécurité. Au moment de ce micro-réveil, il va rechercher les mêmes conditions rassurantes d’endormissement afin de retrouver ce bien-être. Il va donc se montrer agité, émettre quelques bruits ou pleurer.

Avant de le reprendre dans vos bras, essayez de poser votre main sur son ventre afin de la rassurer, parfois cela suffit pour qu’il se rendorme paisiblement. Vous pouvez aussi jouer sur la luminosité, les bruits blancs… Si cela ne fonctionne pas, n’hésitez pas, bien sûr, à le reprendre dans vos bras afin de répondre à ses besoins. Ne vous découragez pas, essayez et retentez à nouveau plus tard. Ajustez vous à votre enfant en observant les signes qu’il vous envoie.

Quand passer à deux siestes par jour ? Puis une sieste par jour ?

À partir de neuf mois environ, votre enfant passera à deux siestes pas jour : une en milieu de matinée et une autre dans l’après-midi. Le passage a une seule sieste par jour intervient en général vers 14 mois en moyenne (entre 12 et 18 mois). Si la sieste du matin est indispensable, n’hésitez pas à la maintenir. Cependant, si la sieste de l’après-midi devient trop compliquée, décalez progressivement celle du matin.

Comment habiller bébé pendant la sieste ?

Le confort de votre bébé est primordial pendant les siestes, tout comme durant la nuit. Mieux vaut donc le déshabiller afin de vous assurer qu’il dorme bien. De plus, le déshabiller et changer sa couche feront ainsi progressivement partie de la routine, ce qui la rassurera et facilitera son endormissement. C’est un marqueur d’évènement, un repère pour lui. Côté vêtements, adaptez tout simplement les couches selon les saisons. Vous pouvez par exemple laisser votre bébé en body manches longues l’hiver avec une gigoteuse adaptée à la saison. L’été, préférez un body manches courtes et une gigoteuse moins chaude (consultez les TOG des modèles que vous souhaitez acheter afin de savoir quand les utiliser). Si la chaleur est trop importante, laissez-le en couche, sans turbulette.

Pour mieux comprendre le sommeil de votre bébé, je vous invite à découvrir mon atelier sur le sommeil. Il comprend 14 vidéos pour vous accompagner pas à pas sur le sommeil de votre enfant de 0 à 12 mois.

Cet article a été rédigé par Marie Mourot & ParlonsBambins / publié le 8 mars 2022

Crédit photo : Adobe Stock / © Alexandr Vasilyev

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager cet article

TÉLÉCHARGEZ VOTRE EBOOK 

Les 10 questions les plus fréquentes

durant le premier mois de bébé