Les signes de fatigue chez bébé

Il n’est pas toujours facile d’accompagner son enfant vers le chemin de l’autonomie au sommeil. Pour vous y aider, repérer les signes de fatigue chez votre bébé est essentiel. Alors, quels sont-ils ? Que faut-il observer ? Découvrez tous mes conseils dans ce nouvel article.

Quels sont les signes de fatigue à observer chez bébé ?

Repérer les signes de fatigue chez bébé

Afin d’anticiper le besoin de sommeil de votre enfant, certains signes peuvent vous aider. Pour les reconnaître, il va être essentiel d’apprendre à observer votre bébé. Car il est important de rappeler que chaque enfant est unique et a ses propres particularités. Avec le temps, vous saurez reconnaître le moment idéal pour coucher votre enfant.

Observer son visage

Les signes de fatigue vont souvent apparaître d’abord sur son visage. Bébé va alors se mettre à bailler, le regard souvent dans le vide. Il peut aussi se frotter les yeux ou se toucher l’oreille, parfois avec son doudou s’il en a un. Ses arcades sourcilières et ses paupières peuvent aussi être rouges.

Observer son comportement

Un bébé fatigué va avoir tendance à être moins actif et tonique, voire éteint pour certains. Il peut aussi être irritable, grognon, et même refuser de manger si la fatigue est trop importante. Bébé peut également changer d’humeur rapidement, se mettre à pleurer ou crier. Il n’est alors pas si évident pour les parents d’associer cet état à la fatigue. Pourtant, si bébé s’agace plus facilement, qu’il pleure tout en multipliant les activités, il est fort probable que cette tension soit due à la fatigue.

Connaître les temps d’éveil selon l’âge de votre enfant

Pour avoir des repères sur le rythme de bébé, connaître les temps d’éveil selon son âge peut être très utile. Le temps d’éveil correspond à la durée pendant laquelle il va être éveillé avant de se rendormir pour une sieste. C’est en quelque sorte sa batterie interne. Les premières semaines, pendant ce temps d’éveil, vous allez pouvoir le nourrir, le changer et lui faire quelques soins. Au début, ce temps sera très court (environ 40 minutes pour un nouveau-né) mais plus votre bébé va grandir, plus ce temps va s’allonger.

Pour vous aider à vous repérer, les temps d’éveil selon l’âge sont, en moyenne, les suivants :

  • nouveau-né : 40 minutes
  • 1 mois : 60 minutes
  • 3 mois : 1h30
  • 6 mois : 1h30/2h30
  • 9-12 mois : 3/4h
  • 12- 18 mois : 4/5h
  • 18 – 36 mois : 5/6h

S’adapter à votre bébé

S’adapter à votre bébé est essentiel. En effet chaque enfant est unique. Certains vont être des petits dormeurs, d’autres des gros dormeurs, exactement comme chez nous les adultes. Si repérer les signes de fatigue et connaître les temps d’éveil sont incontournables, s’adapter au rythme de votre bébé est primordial pour accompagner votre bébé vers le sommeil. Pour vous aider, n’hésitez pas à prendre des notes dans un carnet ou à vous servir d’une appli pour noter ses temps d’éveil ainsi que vos observations. Coucher bébé avant que la fatigue ne s’installe est nécessaire pour l’aider à bien dormir. En effet, contrairement à ce que l’on pense, si bébé est trop fatigué, il risque d’avoir des difficultés à s’endormir et de multiplier les micro-siestes. Faites-vous confiance, avec le temps, vous trouverez le rythme de sommeil adapté à votre enfant.

Vous souhaitez comprendre et accompagner le rythme de sommeil de votre enfant ? Découvrez dès maintenant mon atelier en ligne dédié au sommeil de bébé de 0 à 12 mois. Un programme unique pour comprendre les grandes étapes du sommeil chez bébé ainsi que des astuces concrètes à mettre en place au quotidien pour favoriser son sommeil.

Cet article a été rédigé par Marie Mourot & Parlons Bambins / publié le 3 avril 2024.

Crédit photo : © Freepik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article

TÉLÉCHARGEZ VOTRE EBOOK 

Les 10 questions les plus fréquentes

durant le premier mois de bébé