Comment donner un bain à bébé ?

Donner un bain à bébé peut être un peu stressant au début, surtout lorsque l’on se retrouve seul(e) à la maison face à ses pleurs. Cependant, rassurez-vous, plus vous allez lui donner le bain et lui expliquer vos gestes, plus il se sentira en confiance et apaisé dans l’eau. Alors, concrètement, comment s’y prendre pour donner le bain à son bébé ? Dans ce nouvel article, je réponds à toutes vos questions les plus fréquentes.

bain bébé

Lorsqu’un bébé vient de naître, sa peau est recouverte d’une substance, aux nombreux bienfaits, que l’on appelle le vernix caseosa. S’il joue un rôle protecteur pour sa peau pendant sa vie intra-utérine, il est aussi utile lors de l’accouchement et après la naissance. Il agit un peu comme une barrière face aux agressions extérieures. C’est donc, pour cette raison, que l’OMS recommande aujourd’hui de ne pas baigner bébé tout de suite à la naissance mais d’attendre plutôt quelques jours afin de prolonger les bénéfices du vernix. En général, le premier bain se fait à la maternité afin que vous puissiez découvrir les bons gestes et vous rassurer. Cependant, si vous souhaitez attendre, c’est tout à fait possible aussi.

Donner un bain à bébé : tout ce qu’il faut savoir

S’il s’agit de votre premier enfant, le bain peut être source de stress les premiers jours. C’est normal : peur de mal faire, difficultés à s’organiser, pleurs récurrents… Au début, vous allez tâtonner, essayer différentes choses et puis finalement, vous allez trouver la bonne technique, celle qui conviendra à votre bébé et à vous. Au fil du temps, le bain deviendra un moment agréable et fera partie intégrante de votre rituel.

À quelle fréquence donner le bain à mon bébé ?

Nombreux sont les parents qui se demandent à quelle fréquence donner le bain à leur bébé. Il est important de savoir que, durant les premiers mois, il est recommandé de les espacer. En effet, prendre un bain va lui demander beaucoup d’énergie (gestes hésitants au début donc bain un peu long, froid…) ce qui peut potentiellement le mettre ensuite en difficulté pour s’alimenter à cause de la fatigue. De plus, l’eau parfois trop calcaire peut être agressive pour sa peau fragile.

Au bout de quelques mois, le bain peut devenir quotidien, si vous le souhaitez, notamment si cela lui fait du bien avant d’aller dormir. En effet, le bain fait souvent partie du rituel du soir qui permet au bébé de se détendre et ainsi de lâcher prise au moment de l’endormissement. De plus, celui lui permet de passer du temps avec vous et ainsi de remplir son réservoir affectif. S’il n’est pas sujet à l’eczéma, le bain quotidien est tout à fait possible. Cependant, n’hésitez pas à le reporter si toutes les conditions ne sont pas réunies ce soir là : manque de temps, bébé malade, fièvre

Quel est le moment idéal ? Combien de temps doit-il durer ?

Le bon moment c’est avant tout le moment où vous êtes le plus disponible psychiquement, seul(e) ou avec le co-parent. Donner le bain à deux au début peut être rassurant et plus pratique, n’hésitez pas à le faire ensemble si c’est possible. Veillez également à ce que votre enfant soit dans une phase d’éveil à ce moment là. Et pour que la détente soit plus facile, n’hésitez pas à faire le bain lorsqu’il a mangé.

Concernant la durée, faites-vous confiance avant tout et fiez-vous au comportement de votre bébé. S’il semble confortable et que la température de l’eau est à 37/38 degrés, il est tout à fait possible de le laisser profiter 5 à 7 minutes environ. Adaptez ensuite le temps à l’âge de votre enfant. Lorsqu’il grandit, il peut durer 10 à 15 minutes dans de bonnes conditions. Dans ce cas là, prenez l’habitude de le savonner à la fin du bain. En effet, rester trop longtemps dans l’eau savonneuse peut fragiliser sa barrière cutanée.

Le bon environnement pour se sentir en sécurité

Pour donner le bain à votre bébé, il est important que les conditions soient optimales, pour sa sécurité avant tout mais aussi pour son bien-être. Ainsi, la température de la pièce doit se situer entre 22 et 25 degrés. Lorsque vous faites couler le bain, veillez à à ce que la température de l’eau soit à 37/38 degrés. Le temps que vous le déshabilliez et que vous l’installiez, l’eau sera à la bonne température. Au début, privilégiez une baignoire plus petite, adaptée à sa taille afin qu’il puisse toucher les bords avec ses pieds et ainsi se rassurer et se sentir contenu.

Avant de commencer le bain, organisez l’environnement afin d’avoir tout à portée de main : le gel nettoyant, la cape de bain, la couche, les vêtements propres… Pensez également à retirer vos bijoux afin d’éviter de le blesser pendant le bain (bagues, montre, bracelets…). Veillez aussi à ce que rien ne puisse tomber sur lui, notamment une bouteille de shampoing par exemple.

Attention, pour l’entretien de la baignoire, privilégiez toujours des produits naturels (l’eau de javel est à proscrire car elle est irritante).

Quelle technique au début ?

Pendant le bain, il est important de rester tout le temps en contact avec votre bébé afin qu’il se sente rassuré : expliquez-lui vos gestes, ce que vous allez faire et regardez-le dans les yeux. Lorsqu’il est déshabillé, placez une main crochet sous son aisselle (pince de sécurité) et l’autre sous son bassin. Déposez-le tout doucement dans l’eau, en veillant à ce que ses pieds et son corps soit en contact avec les bords. Cela lui donnera une limite : il se sentira contenu, comme lorsqu’il était dans le ventre maternel. Retirez votre main de son bassin et gardez le maintien sous son aisselle.

Prenez la main libre de bébé, posez-la sur son ventre afin d’immerger son corps dans l’eau de manière rassurante. De cette manière, il ne prendra pas froid. Au milieu du bain, servez-vous de votre main libre pour savonner bébé (privilégiez les flacons pompe pour plus de praticité). Le savonner à ce moment là permettra de ne pas le laisser trop longtemps dans l’eau savonneuse et ainsi préserver sa peau fragile. Pour sortir votre bébé de l’eau, replacez votre main sous son bassin. Enroulez-le ensuite rapidement dans une serviette (idéalement préchauffée sur le radiateur). Il se sentira ainsi contenu, au chaud et rassuré. Enfin, séchez-le en gardant une main contenante : découvrez-le et recouvrez-le, zone par zone, afin de limiter la sensation de froid.

Comment pratiquer la bain libre ?

À partir de 2 mois environ, il est possible de mettre en place ce que l’on appelle le bain libre. Il est idéal pour favoriser le passage de la motricité automatique à spontanée. Cela consiste concrètement à placer son bébé dans un fond d’eau (avant l’oreille, au niveau du lobe) dans la baignoire (ou dans le bac de douche, une piscine gonflable, un grand bac…), sur un tapis anti-dérapant (ou une serviette de bain au début) afin d’éviter qu’il ne glisse. Cela implique une surveillance continue dans le bain. Il est important de ne pas quitter votre bébé des yeux afin de ne prendre aucun risque pour sa sécurité.

Parlez-lui, rassurez-le, cela le mettra en confiance. Observez son comportement : il peut essayer de boire de l’eau en tournant sa tête. Si c’est le cas, essayez de capter son attention en lui parlant ou en faisant un petit bruit. S’il essaye de se retourner, pas de panique ! Laissez-le faire, il va avoir le réflexe de se redresser. Aidez-le bien sûr s’il est en difficulté. Pour qu’il ne prenne pas froid, veillez aussi à que la pièce soit bien chauffée (entre 22 et 25 degrés). Pensez aussi à arroser régulièrement son corps avec votre main afin qu’il se sente bien. Au fil du temps, il appréciera de plus en plus ce moment, qui lui permettra de faire de nouvelles expériences motrices.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite a découvrir mon atelier dédié aux soins d’hygiène de bébé : lavage de nez, change, hygiène bucco-dentaire, oreilles, soin du cordon, bain… Je vous accompagne pas à pas, à travers 9 vidéos, pour que vous preniez confiance en vous lors des soins quotidiens de votre bébé.

Cet article a été rédigé par Marie Mourot & ParlonsBambins/ publié le 5 avril 2022

Crédit photo : Adobe Stock/© Halfpoint

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager cet article

TÉLÉCHARGEZ VOTRE EBOOK 

Les 10 questions les plus fréquentes

durant le premier mois de bébé