Comment protéger bébé du soleil ?

L’été approche, les températures commencent à grimper et vous vous demandez certainement comment protéger bébé du soleil. Vous avez raison car c’est une question essentielle ! Alors, comment le protéger efficacement ? Quelles protections choisir ? À partir de quel âge est-il possible d’exposer son enfant ? Quelle crème solaire privilégier ? Je vous dis tout ce qu’il faut savoir pour passer l’été sereinement avec votre enfant.

Protéger bébé du soleil

Les beaux jours et le soleil peuvent être source de stress pour les jeunes parents qui ne savent pas vraiment comment protéger leur enfant de manière efficace. Votre inquiétude est légitime car, vous avez raison, il vaut mieux être prudent. En effet, il est important de savoir que les expositions au soleil prolongées et répétées sans protection avant 18 ans sont responsables de 90% des cancers de la peau à l’âge adulte. Protéger son enfant est donc essentiel.

Protéger bébé du soleil : les bons réflexes pour le protéger

Contrairement à ce que l’on peut penser, chez les enfants, le soleil est en grande partie néfaste. Il est donc important de ne pas les exposer trop rapidement au soleil, surtout lorsqu’ils sont tout petits. Nous avons tous, en quelque sorte, un capital soleil qui nous permet d’absorber les rayons UV mais lorsque ce dernier est épuisé, il y a un véritable risque pour la santé.

À partir de quand il est possible d’exposer un enfant au soleil ?

Pour protéger la peau de votre bébé, il est vivement recommandé de ne pas l’exposer directement au soleil avant 6 mois. Mais de manière plus générale, il faut être extrêmement prudent avant 12 mois. En effet, sa peau est très fine et encore immature. Un coup de soleil peut être très grave. De plus, appliquer une crème solaire sur sa peau n’est pas un geste anodin non plus car il ne s’agit jamais d’un produit 100% naturel. Il est donc nécessaire que vous adaptiez vos sorties aux moments où les rayons du soleil sont moins forts et où l’ombre est à son maximum, c’est à dire avant 11h et après 17h. Pensez également à toujours prévoir de l’eau ainsi qu’un brumisateur.

Attention, il est très fréquent de voir des langes recouvrir les poussettes afin de protéger bébé du soleil. Si cette idée part d’une bonne intention, elle est pourtant extrêmement dangereuse. En effet, le lange va créer un effet fournaise dans la poussette car l’air va mal y circuler et la chaleur va s’y accumuler. On constate en général +7degrès dans une poussette recouverte d’un lange ! Alors, pour protéger votre enfant, privilégiez plutôt une ombrelle à attacher à la poussette.

Quelle tenue pour protéger des UV et éviter la surchauffe ?

Lorsqu’il fait chaud, privilégiez des vêtements légers, clairs (les vêtements clairs donnent moins chaud mais protègent moins des rayons UV/les vêtements sombres quant à eux donnent davantage chaud mais protègent mieux des rayons UV) et larges avec des manches longues. Équipez votre enfant d’un chapeau aux bords larges afin de protéger son visage, ses oreilles et son cou. N’hésitez pas aussi à lui mettre des lunettes de soleil avec des branches couvrantes et des verres de catégorie 4 (la plus haute protection). Pour la plage, optez pour des vêtements anti-UV qui assureront une bonne protection à votre enfant lors de la baignade. Il est en effet important de savoir qu’un vêtement classique en coton ne protège plus votre enfant lorsqu’il est mouillé.

Et à l’intérieur ? L’utilisation du ventilateur ou de la climatisation est possible. Toutefois, veillez à ne pas exposer votre enfant directement devant le flux d’air. En effet, cela va créer un écart de température et ainsi favoriser les infections ORL. Privilégiez plutôt une bonne aération le matin tôt et le soir, pendant au moins 10 minutes, afin d’amener un peu de fraîcheur. Adaptez les couches de votre enfant, notamment la nuit : s’il fait vraiment très chaud, laissez-le simplement en body ou en couche.

Crème solaire : comment la choisir et bien l’utiliser ?

Il est nécessaire de savoir que la crème solaire ne garantie pas une protection à 100% efficace contre les rayons du soleil. En effet, nous ne l’utilisons jamais dans les mêmes conditions optimales (quantité, renouvellement, conditions de conservation)…) que lors des tests réalisés par les laboratoires. La crème solaire est donc à appliquer lorsque vous savez que votre enfant risque d’être exposé et uniquement sur les parties de son corps découvertes.

Choisir sa crème solaire

Choisissez avant tout une crème pédiatrique (sans conservateurs), bio de préférence, anti UVA et UVB. Privilégiez un indice 50 pour votre enfant. Il est également important d’adapter la crème à la zone concernée. Pour le visage, optez pour une crème spéciale visage car votre bébé peut ainsi se toucher les joues puis les porter à la bouche sans danger. Pour le corps, choisissez un lait, plus facile à appliquer de manière homogène. Pensez à choisir une protection résistante à l’eau, même si cela ne dispense pas de renouveler l’application après la baignade. N’hésitez pas à acheter des petits contenants afin de renouveler plus souvent votre crème et ainsi vous assurer de son efficacité.

Comment bien l’utiliser ?

Avant la première application, il est important de toujours faire un test sur une petite partie du corps de votre enfant afin de vous assurer qu’il la tolère bien. Appliquez-la ensuite en couche généreuse, uniquement sur les parties non couvertes par un vêtement. Renouvelez l’application toutes les 2 heures et dès la sortie de l’eau sur peau sèche. Attention, il est important de protéger votre enfant, même par temps nuageux. N’hésitez pas à consulter la météo pour connaître l’indice UV de la journée : dès que l’indice UV atteint 3, il faut se protéger.

Vous souhaitez être accompagné(e) sur une thème en particulier ? N’hésitez pas à réserver votre accompagnement personnalisé ou à découvrir les ateliers en ligne.

Cet article à été rédigé par Marie Mourot & ParlonsBambins/ publié le 23 mai 2022

Crédit photo : AdobeStock/ © Natalia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager cet article

TÉLÉCHARGEZ VOTRE EBOOK 

Les 10 questions les plus fréquentes

durant le premier mois de bébé